Bè : Des jeunes dispersés à coups de grenades lacrymogènes/Bilan au moins un blessé.


(Photo Sylvio Combey)

Des gendarmes anti-émeutes, après la répression, aux aguets

Les forces de l’ordre ont dispersé samedi dernier, des jeunes venus écouter le message des responsables du Mouvement Citoyen pour l’Alternance (MCA) au centre Communautaire de Bè. La foule a été dispersée à coups de grenades lacrymogènes. On dénombre au moins un blessé grave à la tète.
Les responsables du Mouvement Citoyen pour l’Alternance (MCA) ont organisé samedi dernier au Centre Communautaire de Bè, une rencontre d’information avec les jeunes et quelques invités au nombre desquels Natalya Grokh, responsable des affaires politiques, économiques et commerciales à l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Togo, Hospice Coco, candidat à la présidentielle et d’autres responsables d’organisations de défense des droits de l’homme. A en croire les responsables du MCA, la rencontre était fondée sur trois piliers notamment, « relation du MCA avec les partis de l’opposition», « position du MCA face au débat du mode de scrutin » et « les garanties et protections à donner aux acteurs du régime des Gnassingbé pour favoriser leur départ ».

Un groupe de jeunes réprimés par les gendarmes

A peine 20 minutes après le début de la rencontre que la gendarmerie a bouclé les lieux avec deux camions bourrés des agents anti-émeute équipés de matraques, de boucliers et de lance-grenades. La masse a été sommée de vider les locaux du centre communautaire de Bè. Réticents, les jeunes n’ont pas voulu céder à ce qu’ils qualifient de ‘menace et intimidation’ scandant des chansons révolutionnaires. Et la pression montant d’un cran, les gendarmes poussant avec hargne les jeunes, frappant certains et tirant des grenades lacrymogènes. Un jeune étudiant venu assister à la séance s’est retrouvé avec sa tète saignante, due aux jets des grenades lacrymogènes. Il a dû être évacué pour des soins.
Les forces anti-émeute ont réclamé des organisateurs leur autorisation de rassemblement. « Pour animer une conférence dans une enceinte close, on n’a pas besoin d’autorisation et même s’il faut organiser une conférence sur la place publique, la constitution dit : vous informez seulement l’autorité donc nous sommes dans un régime de déclaration et non d’autorisation »  a rétorqué Fulbert Attisso, un des responsables du MCA.

(Photo sylvio Combey)

Le Député Habia Nicodème, responsable MCA, répondant à nos questions

Dans les échauffourées qui ont suivi, beaucoup de jeunes se sont vus leurs motos, des appareils portables et enregistreurs confisqués. Selon les dernières informations, les enregistreurs ont été retournés avec la bande enregistrée effacée. Lawson Simplice, enseignant de son Etat a été arrêté puis relâché plus tard un peu comme Didier Ledoux, journaliste du Groupe de Presse Liberté brutalisé par trois gendarmes.
A en croire certains responsables d’organisations de défense de droits de l’homme, Nicodème Habia député UFC à l’Assemblée Nationale, responsable du MCA allait être molesté n’eut été leur intervention de même que Hospice Coco, candidat déclaré à la présidentielle de 2010 qui a déjà subi quelques affres des forces anti-émeute.
La troupe de gendarmes, selon les leaders du MCA, a été conduite par le lieutenant Bodjona. « C’est grave pour la réconciliation dont prône Faure Gnassingbé » a lancé le député Habia avant de rajouter « C’est très grave, et c’est ce qui risque d’arriver en 2010 que nous sommes entrain de voir dès maintenant ».
Les responsables du MCA ne comptent pas s’arrêter là, ils projettent organiser ce mardi, une rencontre avec la presse pour expliquer les évènements et organiser le samedi prochain une autre rencontre avec la population. « Ce qui s’est passé, loin d’intimider les responsables du MCA, n’a fait que nous doper » confie Fulbert Attisso qui soutient que le mouvement constitue une menace pour le régime en place.

Publicités

Une Réponse

  1. […] de l’opposition, aux défenseurs des droits de l’homme, aux journalistes mais aux jeunes ausssi. Ils doivent avoir pour leur compte. Vraiment drôle! mieux…énervant, […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :