Victoire des éperviers / Adébayor Sheyi appelle les responsables de la FTF au sérieux.


Shéyi Adébayor, le capitaine des éperviers du Togo

Les éperviers du Togo ont pu décrocher bon gré, mal gré, la victoire leur assurant la qualification à la prochaine coupe du monde. Cette victoire renvoie aux oubliettes les rêves des Panthères du Gabon pour leur première participation à la première coupe du monde en Afrique en 2010. Le capitaine des éperviers a saisi l’opportunité pour appeler les responsables de la Fédération Togolaise de Football FTF à taire leurs querelles et se consacrer au football.

Une frappe bien cadrée de Floyd Ayité à la 70è minutes a permis de conserver la participation du Togo à la Coupe d’Afrique des Nations en Janvier 2010, en Angola. Bien que le match n’a pas totalement ressemblé à une rencontre que les éperviers jouent à domicile, ils ont réussi à décrocher leur qualification. Les Panthères du Gabon diront ainsi au revoir à la prochaine coupe du monde en Afrique du Sud.

A la suite de la rencontre, le sélectionneur Hubert Velud s’est félicité de la prestation et du jeu collectif de ses poulains surtout que cette qualification porte sa marque. Lui qui a été appelé à la dernière minute, à la veille du match retour contre le Cameroun,  pour aider les éperviers à participer au prochain rendez-vous du football africain. Cette mission qu’on voyait assez délicate, est finalement accomplie avec une victoire aussi légère soit-elle..

Le satisfecit, le capitaine Shéyi Adébayor l’a aussi exprimé face au jeu déployé par ses coéquipiers. Victoire certes, mais, le numéro un des éperviers ne reste pas là. Il a saisi l’opportunité pour appeler les responsables de la Fédération Togolaise du Football à taire leurs divergences et oeuvrer pour l’amour du football togolais. ‘Vous avez remarqué que l’équipe regorge assez de talents, si les dirigeants veulent qu’on aillent à la CAN pour faire quelque chose, ils doivent vraiment mettre le paquet » a déclaré le capitaine des éperviers. Pour lui, seul le match contre les lions indomptables du Cameroun a été  mieux préparé.

Le jeune Serge Akakpo lui aussi n’a pas manqué d’avouer sa joie à participer à la CAN en sélection nationale pour la première fois.

Le public sportif togolais, visiblement ne croyait plus à une victoire des éperviers. Le stade rempli au quart en est une preuve. Vivement que toutes les énergies se mobilisent autour de l’équipe nationale. La sérénité observée à la veille de la dernière rencontre a vraiment payé.

Sylvio COMBEY

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :