LE PERSONNEL DE MOOV-TOGO EN SIT-IN A LOME


Moov 3

Une partie du personnel de Moov en sit-in

Une centaine d’employés de l’agence de téléphonie mobile Moov, observent depuis ce jeudi à Lomé, un mouvement de sit-in devant les locaux de la direction générale. Ils veulent à travers ce mouvement demander l’implication personnelle du chef de l’Etat Togolais dans la résolution de la crise, afin qu’ils puissent retrouver leur fonction.

Depuis que la seconde agence de téléphonie mobile Moov-Togo a été suspendue, pour non payement de redevance, nombreux étaient les togolais, es abonnés et même les  employés qui croyaient voir la situation se décanter dans un bref délai, mais non. Les nombreuses rencontres entre Groupe Atlantique Télécom et l’Etat Togolais n’ont toujours rien donné.Moov 1

La situation amène les employés de l’agence à pousser leurs cris de détresse à travers un mouvement de sit-in qu’ils organisent depuis ce jeudi à Lomé. A en croire Hope GUMEDZOE, un membre du Collectif de crise du Personnel de Moov-Togo, le mouvement veut simplement s’adresser au chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé pour sauvegarder leurs emplois, sauver la survie de leurs familles. « Nous avons le mouvement pour aujourd’hui (jeudi ndlr), demain, et pour les autres jours à venir si le chef de l’Etat ne réagit pas rapidement » a-t-il fait entendre. On pouvait lire sur leurs écriteaux, ‘Nous voulons travailler’ ; ‘ Demandons l’implication personnelle du chef de l’Etat’ ; ‘Nous ne voulons pas grossir le nombre de chômeurs déjà existants’…

Moov 4L’Etat togolais la bagatelle somme de vingt (20)  milliards de francs Cfa d’ici décembre 2009, avec dix (10) milliards de nos francs qui devraient être versés depuis juin dernier. L’actionnaire majoritaire du Groupe Atlantique Télécom, Etisalat aurait aussi fait des propositions qui seraient tombées dans des oreilles de sourds.

Depuis la suspension de Moov-Togo, ce sont près de 700 000 abonnés qui sont laissé sur le carreau, certains ne percevant que des indemnités de congé. Ils veulent bien compter sur leurs compatriotes au cas où la situation ne se décantait pas. « La population togolaise n’est pas insensible à cette situation, les abonnés non plus » confié Hope GUMEDZOE.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :