L’ALLEMAGNE AU CHEVET DU TOGO POUR ENDIGUER LES RISQUES LIES AUX INONDATIONS.


Alexander Beckmann

Alexander Beckmann

La salle de conférence du Ministère de l’environnement a servi de cadre jeudi dernier à l’étude du bilan à mi parcours du projet « Réduction des Risques et Dégâts des inondations au Togo ». C’est un projet qui devrait permettre populations riveraines des cours d’eau du pays de contenir les innombrables problèmes qu’engendrent  les inondations.

Certaines villes du Togo avaient subi de sérieuses averses entrainant la rupture en juillet et août 2008, d’une dizaine de ponts et ponceaux, délogeant aussi des centaines de familles. La communauté internationale était appelée à la rescousse mais pour l’Ambassade d’Allemagne au Togo, les dons en vivres et non-vivres, n’étaient qu’un soutient aux sinistrés, pas un moyen de prévention. C’est dans cet ordre d’idée qu’elle a mis en route  en décembre dernier, de commun accord avec la Croix Rouge Togolaise, un programme pour endiguer les risques et dégâts inhérentes des inondations.

Ce projet lancé en décembre 2008, a permis de mettre en place et d’utiliser, un système d’alerte précoce. Il est scindé en deux composantes notamment les indicateurs locaux d’inondations avec chaque village du projet ayant identifié et clarifié ses indicateurs d’inondation, le tout appuyé par une grande sensibilisation puis la mise en place de trente et quatre (34) balises sur les principaux cours d’eau du pays. Des structures communautaires, principalement des bâtiments communautaires retenus comme site d’évacuation, ont été réhabilitées ; une sensibilisation porte-à-porte, appuyée par 312 volontaires communautaires sélectionnés et formés, a permis de toucher à ce jour 12662 familles soit 71343 personnes. « Nous souhaitons par notre assistance, que la vie quotidienne de ces populations s’améliore dans un bref délai » avait lancé l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, Alexander Beckmann.

Pour le coordonateur national du projet à la Croix Rouge Togolaise, Dak Martin Doleagbenou, le projet s’est basé sur les trois dernières années pour préparer les activités. Il s’est félicité d’un bilan à mi-parcours positif. « Nous n’avons pas dénombré de pertes en vies humaines, il n’a y a pas eu assez de dégâts matériels sauf ceux qu’on ne peut pas éviter, c’est-à-dire, l’écroulement des cases » a-t-il souligné. On se réjouit d’avoir pu à se jour, renforcé les capacités des populations locales à faire face aux inondations, d’avoir mis en place un système d’alerte précoce dans les zones à hautes risques et, d’avoir pu contribuer à améliorer les capacités locales et de la société civile en matière de la protection contre les inondations.

L’Allemagne,  est le troisième contributeur au programme des Nations Unies en matière d’aide humanitaire et, sa contribution dans ce projet est estimée à 99 735 793 francs CFA.


Publicités

Une Réponse

  1. […] Togo Überschwemmungsrisiken zu reduzieren Posted on 18/07/2010 by Squeaky Wheel L’ALLEMAGNE AU CHEVET DU TOGO POUR ENDIGUER LES RISQUES LIES AUX INONDATIONS. « Sylviocombey’s …. This entry was posted in Flood early warning // Überschwemmungsfrühwarnung. Bookmark the […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :