L’AUTRE COUP DE FORCE DU RPT / Lardja Henri kolani nommé président de la CENI


Le groupe RPT vient une fois encore d’opérer un coup de force.

Kinam Henri Lardja Kolani, Pdt CENI

Kinam Henri Lardja Kolani, Pdt CENI

Alors que les représentants de l’opposition parlementaire avaient claqué la porte pour faute de consensus, le groupe RPT a unilatéralement, comme il sait bien le faire, nommé par acclamation, Henri Lardja Kolani du PDR Président  de la CENI. La rencontre avait pourtant été reportée au lendemain par le Président de séance, jean Claude Homawoo, le Pdt de séance.

Le 21 Août dernier déjà, l’Assemblée Nationale a élu avec une vitesse de croisière les 17 membres devant siéger à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Ces membres se sont soumis au cérémonial de prestation de serment le 1er septembre. Après moult tractations, les membres de  la CENI se sont retrouvés hier pour élire le bureau. Les travaux ont été émaillés de dissensions, la réunion terminée en queue de poisson.

« Désolé qu’on soit obligé d’achever cette séance en queue… » a déclaré, l’air très déçu le doyen d’âge de la CENI qui a présidé les travaux, Jean Claude HOMAWOO de l’UFC. Les travaux démarrés à 16 heures ont duré jusqu’à très tard dans la nuit,  autour de 21 heures.Les membres de la CENI ne se sont pas accordés sur l’élection du Bureau, surtout en ce qui concerne la Présidence. Le RPT voulait se l’accaparer en évoquant l’élection par vote, l’opposition s’y opposait en insistant sur le consensus.

C’est dans ces dissensions que les délégués du CAR et de l’UFC ont quitté la salle de la réunion avant de revenir pour certains, poursuivre les discussions. Coup de fils par ici, disputes par là, aucune des parties ne veut lâcher prise. Le RPT sait d’ores et déjà qu’avec la majorité de ses membres au sein de la CENI et les délégués de la Société Civile acquises à sa cause, une élection du Président serait synonyme du choix de son candidat. Or, l’opposition exige l’application du règlement intérieur qui préconise le consensus et justement dans ce consensus, c’est le retour à l’ascenseur qu’exigent les partis d’opposition. Le RPT ayant réussi aux dernières élections à garder la Présidence de la CENI par le truchement du représentant de l’administration, Tozim Potopéré.

Il y a tout juste deux semaines que les membres de la CENI ont affirmé devant la Cour Constitutionnelle leur détermination à remplir fidèlement et en toute impartialité les fonctions à eux dévolues. Devant l’impératif des élections, les Togolais dans leur majorité estiment que les choses piétinent car la formation du bureau n’est qu’un maillon de la chaîne des obligations qui attendent les membres de cette structure. Ces derniers auront entre autres attributions d’élire les membres des Commission Electorales Locales Indépendantes (CELI), de procéder à la révision des listes électorales. Une véritable course contre la montre, devrait être engagée pour ne pas être désagréablement surpris. Un scrutin à l’envergure des présidentielles mérite d’être préparé minutieusement. A cinq mois de ce scrutin, les membres de la CENI devraient prendre la mesure de la chose et faire progresser les travaux à temps. L’expérience a montré qu’un travail exécuté dans les dernières minutes est souvent bâclé.  Le peuple togolais se rappelle encore le rôle trouble joué dans le passé par ceux qui ont eu la chance de diriger cette structure.

Aujourd’hui que les dissensions sont ouvertes entre le Pouvoir et l’opposition sur le choix du Président de la CENI, il est assez normal de s’inquiéter sur le processus électoral qui est déjà empoisonné par ces querelles internes.

Ce coup de force du RPT lance déjà une peur bleue sur la crédibilité des élections présidentielles de 2010.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :