TOGO : LA HAAC AIGUISE SA HACHE.


Dans un communiqué rendu public ce samedi 28 Août 2009, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) indique avoir suspendu l’émission « Ras-le-bol » sur radio Pace FM à Kpalimé. Cette suspension intervient, selon l’équipe Evegnon, à la suite d’une séance de travail avec les responsables et le personnel de ladite station ; une séance qui a essentiellement portée sur une émission dénommée « Ras-le-bol » animée sur la radio.

Philippe Evegnon Pdt de la HAAC

Philippe Evegnon Pdt de la HAAC

‘Ras-le-bol’, à en croire les responsables de la HAAC, « a donné lieu à des dérives et dérapages intolérables suite aux propos dénués de courtoisie et de modération, ainsi q’à des injures de la part de certains auditeurs ; à telle enseigne que même le Comité de Direction de ladite radio s’en est inquiété et a suggéré de revoir la forme et le contenu de l’émission ». Ils indiquent que l’émission foulait au pied des principes consacrés par le Code de la Presse et de la Communication et la Loi Organique relative à la HAAC notamment le respect de la dignité de la personne humaine, la sauvegarde de la paix, de l’ordre public et de l’unité nationale ainsi que le respect de la déontologie en matière d’information et de communication.

Cette décision de la HAAC à suspendre une émission qui ne permet qu’à ses auditeurs de dénoncer pendant trente (30) minutes, ce qui ne va pas bien dans le pays, a étonné plus d’un. Que de demander aux responsables de la radio de revoir le conducteur de l’émission, la HAAC préfère une fois encore faire taire cette émission visiblement, gène. On se souvient, cet organe de régulation des médias avait quelques mois plus tôt, arrêté toutes émissions interactives sur les médias audiovisuels sur toute l’étendue du territoire, avant de revoir sa copie sous la pression des professionnels de la communication et d’autres institutions internationales.

A l’approche des élections présidentielles, il se dit déjà que la HAAC est dans la logique de faire disparaître toute émission qui gène. On pourrait le constater, les émissions interactives se font compter sur le bout du doigt sur les medias au Togo.

Pauvres médias, sacrée HAAC !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :