LIBERE, NICOLAS LAWSON REMERCIE FAURE GNASSINGBE ET APPELLE ATTA MILLS À SA RESCOUSSE


De retour d’Accra où il a été incarcéré pendant treize jours avant d’être relâché, Nicolas Lawson le Président du Parti du Renouveau et de la Rédemption a rencontré ce 10 juillet à Lomé, un parterre de journalistes.

Nicolas Lawson-Président du Parti du Renouveau et de la Rédemption PRR

Nicolas Lawson-Président du Parti du Renouveau et de la Rédemption PRR

Il a eu à dénoncer ses conditions carcérales qu’il qualifie lui même  « d’animales » et a vertement accusé Donita Neequaye (Lady D), la gérante de Diligent Hands Ltd d’avoir corrompu à Sakumoto, deux agents de police et deux autres agents de CID du Commissariat du Port de Tema afin que ces derniers l’accusent de fraude et d’harcèlement sexuel sur la dame.

Le Patron du PRR dit avoir adressé une note au président de la république du Ghana, Evans John Atta Mills pour l’inviter à prendre des dispositions pratiques à l’égard de ceux qui ont voulu attenter à sa vie et à l’égard de Lady D. Cette dame, selon Nicolas Lawson, est une sorcière qui s’est enrichie sur le dos d’un certain citoyen Suisse Karl Nathan. Il insinue que la gérante de Diligent Hands Ltd  n’est qu’une sorcière qui dans l’incapacité de fournir des preuves pour les motifs annoncés un peu plus haut, l’a accusé d’importer illégalement des armes et des uniformes de police et encore de détention illégale de passeport ghanéen. Des matériels qui seraient à sa disposition pour fomenter un coup d’état au Togo. Des allégations balayées du revers de la main par le leader du PRR. Par ailleurs, il atteste posséder ces armes et ces uniformes avec une pièce d’autorisation.

Le ‘très bouillant’ Nicolas Lawson dit voir derrière son arrestation qu’il qualifie d’arbitraire, une machination politique visant à l’éliminer de la scène politique togolaise. Les agents du Bureau National d’Investigation (BNI) qui l’ont arrêté, a-t-il eu à préciser, lui ont demandé pourquoi il n’épaule pas Gilchrist Olympio, le leader de l’Union des Forces de Changement (UFC). « Si ces agents croient que j’ai aidé kuffuor à gagner en 2000 et qu’on doit me punir et je dois payer pour ça, je crois que c’est scandaleux ».

Il se félicite du moins, de l’apport du gouvernement togolais en occurrence du chef de l’état et du premier ministre qui, dit-il, ont pesé de tout leur poids dans son processus de libération en le cautionnant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :