TABLE RONDE SUR LE PROGRAMME NATIONAL D’INVESTISSEMENT AGRICOLE LES 29 ET 30 JUILLET À LOME.


 

Kossi Messan Ewovor - Ministre de l'agriculture, de l'élevage et de la pèche
Kossi Messan Ewovor – Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pèche

Le Togo devra accueillir les 29 et 30 juillet prochain, une table ronde sur le programme national d’investissement agricole. L’information a été donnée hier lors d’un point de presse animé par le ministre de l’agriculture kossi Messan EWOVOR. « C’est une grande occasion pour notre pays pour faire appel à l’ensemble de la communauté des partenaires au développement pour soutenir six (6) programmes qui, mis en œuvre avec la participation conséquente des producteurs devraient permettre de régler de façon durable, les questions qui freinent le développement de notre agriculture», a-t-il déclaré. Ces six projets analysés et modélisés par des consultants, sont estimés à 900 milliards de nos francs et s’étendent de l’année en cours jusqu’en 2015.

 Cette rencontre, placée sous l’égide de la CEDEAO et du NEPAD, s’inscrit dans la mise en œuvre du Programme Détaillé de Développement Agricole en Afrique (PDDAA) qui dans le cas du Togo, cherche à ajouter de la valeur aux processus au titre du Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP). Le PDDAA est en effet un cadre commun, qui se reflète dans un ensemble de principes et d’objectifs clés définis par les Chefs d’Etat et de Gouvernement, dans plusieurs documents afin de guider les stratégies et programmes d’investissements nationaux, de permettre l’apprentissage et la revue des pairs au niveau régional et de faciliter une plus grande cohérence et une plus grande harmonisation des initiatives de développement.

Cette assise de deux jours devra accoucher la signature d’une convention sur le PDDAA, qui est un document consensuel indiquant les engagements pris par le gouvernement, les producteurs, le secteur privé et les partenaires au développement en termes d’actions à prendre pour assurer une mise en œuvre réussie de l’agenda DSRP/PNIA. Il est également attendu au sortir de cette rencontre, l’examen et la discussion de l’évaluation des progrès réalisés par le Togo, ses performances, ainsi que des perspectives en termes d’atteinte des objectifs de croissance et de réduction de la pauvreté dans le cadre de l’agenda du PDDAA et du PNIA.

«Aujourd’hui, plus de 80% de la population togolaise vit de l’agriculture et l’économie du pays étant basée sur le secteur primaire, le gouvernement a inscrit depuis 2001, l’agriculture au centre de ses actions » a conclut Kossi Messan Ewovor.

 

Publicités

Une Réponse

  1. COMMENT ALLEZ VOUS?C’EST POUR VOUS SOUHAITER BON DIMANCHE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :