Rencontre avec le collectif d’avocats de KPATCHA GNASSINGBE : « Impossible de rencontrer KPATCHA »


Depuis une semaine, un collectif d’avocats s’est constitué pour la défense de Kpatcha Gnassingbé composé de Me Zeus Atta Ajavon et de Me Djovi Gally, a réclamé une rencontre avec son client mis au secret depuis son arrestation. Le mardi, il a été annoncé, que le collectif doit rencontrer son client mercredi matin. Le mercredi après midi, AJAVON Zeus et Djovi GALLY ont rencontré la presse.

L'honorable Kpatcha Gnassingbé dans sa maison quelques jours avant son arrestation

L'honorable Kpatcha Gnassingbé dans sa maison quelques jours avant son arrestation

Il est impossible de  rencontrer Kpatcha Gnassingbé ! C’est ce qui s’est révélé au cours de la conférence de Presse avec son collectif d’avocats. Selon Zeus Ajavon à leur requête de rencontrer leur client, le juge d’instruction leur a présenté le 29 juin, une note ‘dactylographiée’ dite signée de Kpatcha Gnassingbé, où le présumé réfutait toute assistance d’avocat. Une thèse assez vite balayée du revers de  main par les avocats de Kpatcha. Le mardi, après une rencontre avec le procureur de la république Robert Baoubadi Bakai, ce dernier leur promet de les rappeler le lendemain afin qu’ils puissent rencontrer leur client. Mais jusque dans l’après midi, le procureur n’a jamais rappelé. D’où la conférence de presse de mercredi, pour faire la situation à la presse.

A en croire le collectif,  c’est sur l’initiative de Mme Kpatcha Gnassingbé qui les aurait contactés qu’il s’est saisi du dossier et ce,  soixante cinq (65) jours après l’arrestation du député de la Kozah. Et  tout porte à croire selon les avocats AJAVON et GALLY que des dispositions sont prises au plus haut niveau pour que le dossier Kpatcha Gnassingbé soit inaccessible .

 A en croire Me AJAVON qui serait en charge des dossiers des prévenus comme le Cpt ADJINON, Tchéou, JAURES, le Cpt Dontema, le Cdt Amah BOKO et l’officier Seydou, les prévenus sont gardés au secret 24h/24 sans voir le jour. Ce qui est une violation des textes judicaires togolais où aucune disposition procédurale ne stipule que les détenus soient arrêtés, gardés au secret 24h sur 24 sans voir la lumière. C’est une situation assimilable à une forme de torture, a dénoncé Me AJAVON.

Tout en rappelant la violation de l’immunité parlementaire de l’honorable Kpatcha Gnassingbé le collectif a dénoncé, le silence coupable des parlementaires dans cette affaire du moment où la procédure judiciaire normale n’a pas été respectée et que le sujet n’a pas fait l’objet de discussion à l’Assemblée Nationale. « Un député ne peut être arrêté et incarcéré qu’après un débat à l’assemblée nationale et que le parlement lève l’immunité parlementaire », a martelé Me Ajavon, tout en appelant le président de l’assemblée El Hadj Abass Bonfoh à inscrire le sujet à l’ordre du jour des prochaines séances à l’assemblée.

Le collectif dit avoir envoyé une lettre à ce sujet au bureau du parlement avec ampliation aux autorités concernées.

Pour Me Djovi Gally, « il est révoltant que les droits primaires soient encore bafouées au Togo ». Djovi GALLY estime à ce sujet que, même le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme (HCDH) s’est discrédité dans l’affaire Kpatcha pour n’avoir point réagi jusqu’ici.

Plus loin, le collectif estime que de la descente au domicile du présumé coupable par des Forces d’Intervention rapides (FIR), aux articles qualifiés de rocambolesques publiés par le confrère Jeune Afrique, l’affaire Kpatcha est traitée de manière sibylline. Le collectif trouve d’ailleurs,  les communiqués du procureur de la république Robert Baoubadi Bakaî est assez creux pour démontrer la flagrance de tentative de coup d’état.

Enfin pour le duo AJAVON – GALLY, le député Kpatcha est avant tout un citoyen d’où l’impérieuse nécessité de le visiter afin de s’enquérir de ses conditions carcérales.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :