PETCHELEBIA EJECTE ASSOUMA DE L’APMT


De gauche à droite Petchélebia et Abdou Assouma - photo focusinfo

De gauche à droite Petchélebia et Abdou Assouma - photo focusinfo

Ceux qui voulaient la tête du président de la Cour Constitutionnelle, monsieur Abdou Assouma, qui a osé « laver le linge sale de la corruption au sein de la magistrature en public » ont eu gain de cause.

C’est   au cours de l’Assemblé Générale Extraordinaire de l’Association Professionnelle des Magistrats du Togo (APMT) , tenue le samedi 20 juin dans les locaux de la Cour Suprême, situés dans l’enceinte du ministère de la sécurité ( allez-y comprendre quelque chose !)

L’AGE convoquée par monsieur Abalo Pétchélébia, qui se trouve être Président de la Cour suprême et donc hôte de la réunion, mais surtout le « pire ennemi » d’Abdou Assouma, a décidé à l’unanimité de virer l’ancien président, Abdou Assouma et d’élire un nouveau bureau composé de:
Abalo Pétchélébia, président, Houssin 1er vice-président, Atara N’Dakéna 2è vice-président, Robert Bakaï, secrétaire général.«  Les putschistes ont gagné » a simplement commenté un magistrat dépité, partisan d’Assouma, absent à l’AGE.

Joint au téléphone par notre rédaction,  le nouveau président de l’APMT a déclaré : « la tâche qui attend le nouveau bureau, notamment, son président, est lourde. Je dois remettre l’Association sur les rails et faire en  sorte que cela fonctionne effectivement comme une association, c’est-à-dire de façon démocratique. Je vais aussi lutter pour l’amélioration des condition de vie et travail des magistrats ».

Sur la question de la corruption, qui a sans doute coûté  sa place au président de la cour constitutionnelle, Mr Abalo Pétchélébia, rassure les autres membres de l’association : « le bureau va s’atteler à faire voter le statut revu des magistrats ;  ensuite revoir leurs conditions de vie et de travail. Après, le Conseil Supérieur de la Magistrature sera très sévère avec les magistrats qui seront encore corruptibles » a –t-il déclaré.

Cette élection met-elle fin à la guéguerre par médias interposés entre les deux magistrats Abdou Assouma et Abalo Pétchélébia, le premier accusant le second d’être un corrompu ? Les prochaines semaines nous édifierons.

Source : focusinfos.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :