L’UFC QUITTE LE CPDC


L’union Forces de Changement vient de publier son intention de se retirer des discussions au Cadre Permanent de Dialogue et de Concertation Nationale. Le parti de Gilchrist Olympio demande au chef de l’Etat de rechercher ensemble avec le CAR et l’UFC, les voies et moyens permettant de poursuivre et de parachever les négociations déjà entamées avec le RPT et le gouvernement sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Selon un communiqué de l’Ufc, le cadre, dont le président et les membres viennent d’être nommés par décret, ne saurait discuter des réformes politiques préconisées par l’Accord Politique Global et dit y voir  un  nouveau coup de force perpétré par le Rpt.

Le parti par la voix de Patrick Lawson le 1er vice président souligne que « le régime RPT et son gouvernement porteront l’entière responsabilité de l’aggravation de la crise togolaise qui découlerait de leur refus de rechercher un vrai consensus sur les réformes politiques ».

Rappelons que le mercredi 27 Mai 2009, le parti au pouvoir et :le gouvernement avaient pris en Conseil des Ministres, deux (2) décrets ouvrant le cadre à d’autres partis de la société civile et nommant un nouveau président en la personne de Lucien Savi de Tové.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :