SORTIE MEDIATIQUE : FAURE GNASSINGBE PARLE SANS CONVAINCRE


Faure Essozimna Gnassingbe - le Président togolais lors de son discours (photo presidencetogo)

Faure Essozimna Gnassingbe - le Président togolais lors de son discours (photo presidencetogo)

Nombreux sont les togolais qui s’attendaient à voir leur président réagir sur certaines questions brûlantes de l’actualité mais le chef de l’état ne fait qu’une sortie médiatique par an juste pour présenter ses vœux de l’année nouvelle aux populations. Le vendredi dernier, le chef de l’état a rompu le silence et s’est adressé au peuple togolais. « Il a parlé mais  n’a rien dit de concret » a lancé un observateur de la scène politique togolaise.

 

         Ce dernier aura t-il tort dans ses analyses ? Le chef suprême de l’armée à commencer s’est atteler à se faire des éloges en évoquant la reprise de la coopération, la gratuité des frais de scolarité décrétée mais qui fait toujours grincer des dents au corps professoral par manque d’accompagnement, des discussions entreprise par les parties politiques de l’opposition pour apaiser le climat politique togolais, pour ne citer que cela et annoncer dans les prochains jours de grands travaux.

         Le Président de la République a évoqué l’affaire de tentative d’atteinte à la sûreté (affaire dans laquelle est arrêté Kpatcha Gnassingbé) sans pour autant évoquer le nom de son demi-frère. Ce dernier on se rappelle, a indexé son frère de  « parler peu » et de laisser d’autres personnes s’infiltrer dans leur rang pour les diviser. Faure Gnassingbé n’aura rien ajouté si ce n’est de dire que la justice fait son travail dans la sérénité et d’apprécier la sérénité de la population.

Tout en reconnaissant que le peuple togolais est sujet de la hausse des prix des produits de première nécessité, Il aura oublié que cette pauvre population peine à se procurer les trois repas par jour, peine à se payer les frais d’hospitalisation et préfère se retirer de cette affaire qui selon certains « concernent les Gnassingbé »

Décidemment un discours creux, vide, qui ne soulage sur aucun plan les togolais… Pauvre population !!!

 

Découvrez vous mêmes le chef d’œuvre du chef de l’éta

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

 

Togolaises, Togolais,

 

Depuis que vous m’avez investi de votre confiance, j e n’ai pas cessé de

travailler avec votre concours pour bâtir un Togo moderne et prospère.

 

Vous ne l’ignorez pas. Le Togo était au banc de la communauté

internationale et totalement privé de l’aide au développement en raison

d’un déficit démocratique.

Les forces d’opposition, ne participaient pas suffisamment au débat

démocratique.

 

Avec acharnement et avec votre concours, j’ai veillé à la restauration

du dialogue démocratique.

La signature de l’accord politique global par toutes les forces

politiques et sociales marque l’avènement d’une nouvelle ère politique.

 

L’élection sur une base consensuelle d’une Assemblée Nationale après un

scrutin libre et transparent a réintégré 1e Togo dans la démocratie

pluraliste.

 

Notre pays dispose désormais d’institutions légitimes reconnues par la

communauté internationale.

 

Avec le concours actif du gouvernement, une politique résolue de

développement de l’Etat de droit et de réinsertion du Togo dans ladite

communauté internationale a été suivie. Les relations avec les bailleurs

de fonde ont été rétablies et le crédit du Togo restauré.

 

Certes nous subissons les effets de la crise internationale mais la

population commence à ressentir les effets positifs de la nouvelle

donne.

 

Le temps n’est pas venu de faire un bilan. Néanmoins et comme vous le

savez, plusieurs milliers de nouveaux fonctionnaires ont été recrutés,

la gratuité de l’école primaire a été établie; la priorité a été donnée

à la rénovation de notre politique de santé, l’agriculture a été

puissamment aidée.

 

De grands travaux qui seront amorcés vont nous permettre de moderniser

notre réseau routier, notre port et notre aéroport.

 

La bonne gouvernance a été posée en règle et la mise en place de la Cour

des comptes permettra de s’assurer que les deniers publics sont utilisés

dans l’intérêt général.

Certes tout n’est pas parfait.

 

Nous devons rattraper les retards accumulés pendant la décennie de

rupture de la coopération.

 

C’est pourquoi, je voudrais remercier toutes les

 

Toutes les Togolaises et tous les Togolais de leur patience et de leur

ardeur au travail.

 

Je sais vos difficultés.

 

Je mesure le poids de vos manques.

 

Tout le gouvernement veille sans relâche à l’amélioration de votre vie

quotidienne.

 

Dans ces conditions, les nostalgiques du retour en arrière qui imaginent

revenir sur les acquis démocratiques ne doivent pas prospérer.

 

Comme vous le savez, ils ont fomenté une tentative de coup d’état qui

devait se dérouler durant la visite de travail que je devais effectuer

en Chine. Ils projetaient de prendre le pouvoir par la force et de

déstabiliser les Institutions Républicaines. Vous pouvez imaginer

combien la révélation de cette action m’a touché.

 

Titulaire du mandat dont vous m’avez investi, je savais que la défense

de l’Etat, de notre Etat, de votre Etat est la mission sacrée qui m’a

été confiée. Or la tentative de coup d’ Etat est non seulement un crime

contre la Constitution et les lois de la République mais aussi un

outrage fait au peuple togolais qui entend jouir dans le calme des

libertés publiques et du développement économique. Voila pourquoi j’ai

pris toutes les mesures pour que la justice s’exerce avec fermeté et

sérénité à l’égard des auteurs de ces actes criminels et de leurs

complices.

 

La justice suit son cours et les auditions des personnes en cause se

déroulent sous la direction d’un juge d’instruction. D’ores et déjà, les

dimensions du projet criminel apparaissent dans toute leur ampleur.

 

Il s’agissait de remplacer la force de la loi par la loi de la force.

Heureusement Dieu a sauvé le Togo d’une inutile épreuve. Je voudrais

remercier les pays étrangers amis qui nous ont prévenu de l’imminence de

l’action criminelle.

 

Je voudrais également rendre un hommage particulier aux forces de

sécurité qui ont assuré, sous l’autorité de la justice la délicate

mission de prévenir le coup d’Etat

qui se préparait.

 

Je voudrais enfin remercier chacune et chacun d’entre vous du calme que

vous avez observé durant cette épreuve. Jamais plus la politique ne doit

faire couler le sang au Togo.

 

Sachez que c’est avec vous que j’entends poursuivre la mission de

rénovation et de modernisation de notre cher pays le Togo.

 

Aucune menace, aucune pression ne nous détourneront de cette tache.

Ensemble nous porterons le Togo vers un avenir meilleur.

 

Que Dieu protège le Togo.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :