LA DIRECTRICE DE l’UNICEF EN VISITE EN JORDANIE


La Directrice générale de l’UNICEF Ann M. Veneman a terminé une visite de deux jours en Jordanie axée sur les approches novatrices adoptées par le pays pour la protection et l’éducation de l’enfant.  Cette visite est la première étape d’une mission qui l’amènera en Israël et dans le Territoire palestinien occupé, y compris Gaza, pour évaluer la situation des enfants dans la région.  

La Directrice générale de l’UNICEF Ann M. Veneman

La Directrice générale de l’UNICEF Ann M. Veneman

 

Mme Veneman a rencontré Sa Majesté la Reine Rania Al Abdullah, sous l’impulsion de laquelle le pays tente de répondre aux besoins les plus urgents des enfants en Jordanie. La Reine Rania encourage également les enfants sur les plans régional et international, grâce à son poste d’Éminent défenseur des enfants pour l’UNICEF dans lequel elle fait œuvre de pionnier. La Reine Rania est intervenue avec vigueur en faveur des enfants lors du récent conflit à Gaza et le pays a joué un rôle capital dans l’aide à la population de Gaza, notamment pour l’acheminement des secours humanitaires. Mme Veneman a également rencontré plusieurs responsables haut placés lors de sa visite en Jordanie.  

« Une étude récente montre que plus de la moitié des enfants de Jordanie subissent des violences corporelles à l’école, a affirmé Mme Veneman, la violence à l’école est inacceptable et ne saurait être tolérée ».  

L’UNICEF, le Ministère jordanien  de l’éducation et l’UNRWA sont partenaires contre la violence à l’école, par le biais de l’initiative Ma’an (Ensemble).  

Au sein de la police, le Département de la protection de la famille s’attaque également au problème de la violence contre les enfants avec un programme qui intervient dans les hôpitaux publics pour identifier rapidement les cas de violence, la création d’une ligne d’appel d’urgence et d’un système d’aiguillage téléphonique et un système d’aiguillage par l’intermédiaire du Ministère du développement social.  

Une vaste campagne consacrée à l’amélioration du rôle des parents est en cours dans toute la nation par l’intermédiaire d’imans dans les mosquées. Elle vise principalement les pères, pour leur enseigner des principes de soins à l’enfant, le respect et la protection de leurs enfants et l’importance de la non-discrimination entre garçons et filles.  

« Le recours aux chefs religieux et à leur autorité morale pour l’enseignement des principes des droits de l’enfant aux parents et aux familles est une façon efficace d’atteindre une communauté plus vaste, c’est un puissant instrument de mobilisation », a dit Mme Veneman.  

Depuis le lancement de ce programme en 2000 en partenariat avec le Ministère d’Awqaf et des affaires islamiques et des ONG, l’UNICEF a enseigné à quelque 600 imans les techniques qui leur permettront de former les parents à de bonnes pratiques parentales. Plus de 130 000 familles ont été formées à ces pratiques.  

La Directrice générale a visité plusieurs écoles, notamment une qui prend part à l’initiative Madrasati (Mon école).  Madrasati est une démarche éducative originale, portant sur plusieurs fronts à la fois, qui réunit les secteurs privé et public ainsi que les parents et la communauté entière dans un effort collectif visant à améliorer les établissements d’enseignement public dans tout le pays. Mme Veneman a salué l’initiative, estimant que c’était le genre de partenariat nécessaire pour améliorer la qualité de l’éducation.  

Certaines des écoles que la Directrice générale a visitées ont intégré des enfants iraquiens qui se trouvent en ce moment en Jordanie. D’après le Ministère de l’éducation, il y a 26 800 élèves iraquiens dans les écoles de Jordanie. La Jordanie accueille également des réfugiés palestiniens depuis 1948. L’Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) — qui s’occupe des réfugiés palestiniens dans la région – compte 1,7 million de réfugiés palestiniens sur ses registres en Jordanie.


Ann M. Veneman, rappelons-le, a pris la direction de l’UNICEF le 1er mai 2005, devenant la cinquième personne à diriger l’UNICEF depuis sa création il y a 60 ans. Avant de travailler pour l’UNICEF, Mme Veneman était la Secrétaire du Département de l’agriculture des Etats-Unis.

A l’UNICEF, Mme Veneman dirige une institution internationale de plus de 10 000 personnes et dont le budget, qui dépasse plus de 3 milliards de dollars en ressources annuelles, est financé entièrement par les contributions volontaires de gouvernements, entreprises, fondations et particuliers. Depuis qu’elle est entrée en fonctions, Mme Veneman s’est déplacée un peu partout dans le monde, pour observer directement le travail de l’UNICEF, intervenir à de nombreuses réunions et conférences, et rendre visite à des chefs d’Etat et de gouvernement et d’autres partenaires.  

Sylvio Combey

Journaliste Nostalgie-Lomé

Tél :(00228) 968 96 76 / (00228) 043 43 54

E-mail : sylviocombey@gmail.com

Blog : http://www.sylviocombey.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :