« AFIA A CUBA » PRESENTE A LOME


 

(Afia mala artiste de la chanson togolaise)

(Afia mala artiste de la chanson togolaise)

La discographie de « la Princesse des rives du Mono » s’est agrandi depuis Novembre dernier d’un nouvel album: Afia Mala et Orquesta Aragon. Près de 3 mois après sa sortie européenne, l’artiste était de passage au Togo, son pays natal, une manière pour elle de renouer avec son public. Cette fois-ci, Afia a décidé de frapper fort. Et elle y est parvenue, avec la manière: « Afia Mala et Orquesta Aragon », un album réalisé avec l’emblématique Orquesta Aragon à la Havane, à Cuba, le berceau de la salsa.

« Je suis satisfaite de ma collaboration avec ce groupe. J’ai fait un travail remarquable qui n’a rien à voir avec tout ce que je faisais auparavant », s’est réjouit l’artiste, qui se dit impatiente de voir le succès de son nouveau disque. « J’attends beaucoup de cet album. J’envisage une tournée mondiale en Afrique, Europe et Amérique. J’entends faire plusieurs scènes internationales…bref, la consécration », a ajouté « la Princesse des rives du Mono ».

(Afia Mala la Princesse des rives du Mono)

(Afia Mala la Princesse des rives du Mono)

 Dans sa présentation, l’artiste a expliqué sa motivation d’enregistrer avec Orquesta Aragon, et son aventure avec Frochot Music – Cantos / Pias, sa nouvelle maison de production. « C’est en parlant de ce projet à des amis que l’un d’eux m’a interpellée en me disant : “Mais si tu veux faire quelque chose dans le sens d’un véritable échange artistique au niveau de la musique afro-cubaine, il faut aller aux sources, à Cuba, et que travailler, par exemple, avec l’Orquesta Aragon serait l’une des meilleures expériences musicales que je vivrais », a commenté l’artiste qui à loué le remarquable travail d’avec Rubalcaba, l’arrangeur et Tata Guines, le regretté percussionniste. « J’étais restée 5 à 10 minutes sans reconnaître mes propres chansons. C’était simplement sublime. Du grand art! », s’est exclamée Afia.

En ce qui concerne son aventure avec Universal chez qui elle a signé « Plaisir », son avant dernier album, c’est désormais clair. « Mon contrat est arrivé à terme chez Universal qui a beaucoup fait pour moi, mais je cois que Frochot Music – Cantos / Pias, le nouveau label avec qui je suis est assez adapté pour cet album, car elle a déjà distribué Michael Jackson», a estimé la lauréate du Prix Découvertes RFI en 1984. Auteur, compositeur et interprète avec 30 ans de carrière elle, Afia Mala rêve cette fois-ci de goutter aux délices d’un disque d’or.

(Afia Mala)

(Afia Mala)

Elle a franchement poussé un coup de gueule à l’endroit des pirates qui ne leur facilite pas le travail. A l’endroit de ses fans, le message n’aura jamais été aussi clair: « Achetez ce disque; ne le gravez pas s’il vous plait », a-t-elle lancé avant annoncer son ardent désir de revenir se produire pour ses fans. Aucune date n’est précisée mais, l’on rêve quand même de voir se prolonger sur scène cette expérience, avec les treize musiciens de ce mythique orchesta.

 

Source: www.espacejeunes.org

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :