LICENCIEMENT DES EMPLOYES A LA SNPT – LE PDP TIRE LA SONNETTE D’ALARME


   Les responsables du Parti Démocratique Panafricain PDP ont effectué leur première rencontre avec la presse. Des questions relatives à l’actualité nationale et internationale ont été discutées.

     L’un des principaux sujets qui a retenu l’attention du PDP est le licenciement abusif des 600 employés à la Nouvelle Société des Phosphates du Togo SNPT. Bassabi Kagbara le président du parti dit trouver inconcevable et aberrant de licencier un nombre aussi important à la SNPT alors que depuis quelques mois le prix  de la tonne du phosphate est passé de 70 à 350 dollars avant de redescendre il y a quelques semaines seulement à 230 dollars. C’était l’occasion pour le PDP d’appeler les responsables de cette société à être beaucoup plus responsables de leurs actes.

      Le Parti a également émis le souhait de voir les discussions sur les reformes politiques et la recomposition de la Ceni ouvertes sur une base réellement nationale, et non exclusive. « Le PDP demande exceptionnellement que la composition politique de la nouvelle Ceni regroupe toutes qui concourront à la présidentielle » a martelé le président du parti.

      Il a été constaté que le prix du baril a chuté de 150 dollars à environ 30 dollars, soit une baisse de sept fois en moins de 6 mois alors que le gouvernement n’a baissé les prix que d’environ 15% or, précise Kagbara, la précédente hausse était en moyenne de 25% en Août. Il estime que le gouvernement a engrangé des gains considérables le temps que les prix à la pompe étaient maintenus à la hausse pendant que le prix du baril chutait sur le marché mondial. Le président du PDP appelle le gouvernement à revoir à la baisse les prix à la pompe.

      Par rapport au budget 2009 de l’état qui creuse un déficit de 41,5 milliards de francs Cfa, et pour lequel le gouvernement veut mobiliser 20 milliards de francs Cfa en termes de d’emprunts et 43 milliards de nos francs en terme de dons, le Parti Démocratique Panafricain dit ne pas comprendre pourquoi le gouvernement a voulu revoir à la hausse ses espoirs sur l’aide extérieure, alors que déjà en 2008, soutient Kagbara, sur 19,2 milliards attendus seulement 2,960 milliards on pu être mobilisés. La parti estime que le gouvernement devrait mettre plus ses ambitions sur les recettes internes, avec, en toile de fond les reformes économiques en cours, et surtout l’assainissement de la gestion publique.

       Le président du PDP Bassabi Kagbara s’est en outre félicité de l’élection présidentielle qui s’est déroulée au Ghana sans incidents majeurs et l’accession de Barack Obama, le premier noir, à la maison blanche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :