L’Ufc a pleuré Dr. Marc Adidépé


Des militantes du FRAC, larmes aux yeux lors de la prière

Le mercredi 05 mai dernier, ils étaient encore des centaines de militants et sympathisants du FRAC à remplir le Temple Méthodiste Salem de Hanoukopé. Ce jour, cela faisait 18 ans que le Dr Marc Messan Atidépé a été assassiné à Soudou.

Ensemble, ils ont priés pour l’illustre disparu et pour Gilchrist Olympio le président National de l’UFC qui n’aura la vie sauve qu’après d’intenses opérations chirurgicales dont il en garde toujours les séquelles. Fidèles et militants du FRAC ont prié et pleuré pour la libération du Togo. Chandelle à la main, ils se sont agenouillés pour invoquer l’implication du Seigneur dans la résolution de la crise que traverse le Togo et surtout, remettre à Jean-Pierre Fabre, ‘sa victoire’.

Ils ont aussi confiant que cette libération ne peut être possible que par l’entremise de l’Eternel. C’était le Pasteur Félicien Lawson qui a conduit les séries de prières. Il a également exhorté l’assistance à accomplir ‘sa mission’, la mission à lui confiée pour sauver le Togo et a appelé Jean-Pierre Fabre à continuer aussi le sien. Le second Pasteur Adokou a nourri l’assistance de textes tirés de la Sainte Bible sur lesquels, ils ont tous médité. Ils se donnent encore rendez-vous demain.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 112 autres abonnés