Le Togo et le Bénin aplanissent leurs divergences frontalières


Les Ministres Béninois Degla Benoît Assouan et Togolais Pascal Bodjona

Il est bien vrai que les frontières sont souvent sources de conflits et de guerres lorsque les Etats ne s’accordent pas sur ses limites et les limites. C’est donc ce qui justifie la tenue à Lomé de la 12ème session de la commission mixte paritaire bénino-togolaise de délimitation des frontières.

Cette séance dont le lancement a été fait mardi dernier  par le Ministre togolais, de la décentralisation, porte-parole du gouvernement Pascal Bodjona, vient à la suite de la dernière tenue à Cotonou au Bénin en 2001. L’objectif, à en croire le Ministre, est de continuer à examiner avec attention soutenue et objective, les questions liées à la démarcation des frontières en vue d’un règlement Lire la suite

Justice transitionnelle: UNE MARCHE DE L’AUTORITARISME A LA DEMOCRATIE


Depuis quelques années, le terme de justice transitionnelle est évoqué dans les processus de résolution de crise ou de conflits. Elle repose sur le principe de

Mgr Barrigah, Pdt CVJR Togo (milieu)

proportionnalité rationae temporis ainsi que sur un certain nombre de garde-fou, notamment juridictionnels mais jusqu’alors des experts reconnaissent qu’il y un désaccord persiste sur une définition unanimement respectée.

Le Docteur Matturin Hougnikpo du Centre d’études stratégiques de l’Afrique perçoit la justice transitionnelle comme une « idée et une manière particulière de dire le droit, d’établir la vérité et la justice en cas de violations graves et massives des droits humains ». Il explique que le qualificatif transitionnel est justifié par le fait que l’Etat est en transition ou en cours de transformation pour passer d’un système politique autoritaire à un système plus ouvert et Lire la suite

Procès Kpatcha et coaccusés :LA CHAMBRE JUDICIAIRE DE LA COUR SUPREME VIOLE LES ARTICLES 104 ET 124 DE LA CONSTITUTION,11 ET 45 DE LA LOI ORGANIQUE DE LA COUR SUPREME


La Cour qui juge le Député Kpatcha Gnassingbé et les autres 31 coaccusés dans l’affaire de tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat est anticonstitutionnelle. Les avocats des prévenus l’ont invoqué à la reprise du procès hier mardi 06 septembre 2011.

Ce procès qui a démarré le jeudi 1er septembre dernier et reporté sur hier 06 septembre est dirigé par un tribunal exceptionnel, ce qui confère aux accusés un privilège de juridiction prévu par l’article 447 du code de procédure pénale qui dit que « lorsqu’un préfet ou un sous préfet, un maire, un officier de police judiciaire, un chef de canton ou de village sont susceptibles d’être inculpés d’un crime ou d’un délit, les règles applicables sont celles fixées par les articles précédents (sous les réserves suivantes : 1) Le procureur général près la Cour d’Appel est saisi de la plainte ou de la dénonciation. La poursuite n’est engagée que sur instruction du ministre de la Justice ; 2) L’enquête est toujours effectuée par un magistrat soit de la Cour, soit du tribunal désigné par le Président de la Cour d’Appel. Dans ce dernier cas, Lire la suite

Noun Fare retrouve ses amours avec « La Sirène des bas-fonds »


Le rang des romanciers togolais ne cesse de grossir. La journaliste Noun Fare vient d’y faire son entrée avec « La Sirène des bas-fonds ».

Noun Fare en train de dédicacer son oeuvre

Une cérémonie de dédicace a eu lieu samedi 27 Août dernier à l’Institut français (ex centre culturel français CCF).

Elle est beaucoup plus connue sous le nom de Marthe Fare avec un chapeau de journaliste. Noun Fare vient de retourner à ses vieux amours : l’écriture romanesque avec « La Sirène des bas-fonds ». Il aura donc fallu deux ans pour que la crème puisse prendre avec l’onction de l’écrivain togolais Kangni Alem qui a d’ailleurs préfacé l’œuvre. « De la manière dont on dit que de l’amour à la haine il n’y a qu’un pas, de même, du journalisme à l’écriture romanesque il n’y a aussi qu’un pas. Mais ici, Lire la suite

Colloque international de PaxAfricana : Les Participants Appellent Les Chefs D’Etat A Renaitre Pour Une Meilleure Afrique


Experts et participanyts écoutant les recommandations lues ici par Cornelius Aidam

Les rideaux sont tombés sur le colloque international de PaxAfricana et ce, le 19 mai dernier à Lomé. Au finish, les participants ont, de façon unanime, reconnu la nécessité pour les Chefs d’Etat africains de renaître.

Trois jours durant, des hommes d’affaires et politiques, d’imminentes personnalités et anciens chefs d’Etat, jeunes leaders, tous venus des pays du continent ainsi que de la diaspora ont réfléchi sur « l’intégration comme facteur de la renaissance africaine ». C’est le Chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, qui a présidé la cérémonie d’ouverture.

Point n’en douter que plus de 50 ans après l’accession des pays africains à la souveraineté internationale, l’Afrique reste le continent le moins stable politiquement, et le moins développé économiquement à cause de nombreuses crises et conflits. D’où la nécessité pour le continent noir de renaître et les leaders d’opinions et Chefs d’Etat africains sont interpellés.

Entre autres recommandations, les participants ont appelé les Etats africains à actionner le processus d’une monnaie africaine tout en assurant la convertibilité des monnaies existantes. Aussi, ont-ils insisté sur la création d’un mouvement mondial pour Lire la suite

Libre Parole: La France victime de sa politique « françafricaine » en Côte d’Ivoire


Pour le Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement (REJADD), la crise ivoirienne marque un tournant décisif

JOHNSON Kwassi Assiba Biova, Pdt REJADD

dans le processus de démocratisation de l’Afrique. De ce fait, la Communauté internationale est tenue de bien gérer objectivement cette crise pour d’une part ne pas aiguiser les fibres d’un panafricanisme idyllique auprès des africains et d’autre part accroître injustement le sentiment antioccidental en Afrique. Dans le cas ivoirien, l’entretien de l’option militaire pour déloger Gbagbo du pouvoir inquiète plus d’un et risquerait d’occasionner un carnage indescriptible que la communauté internationale endossera maladroitement aux yeux des Africains pour n’avoir pas bien préparé les esprits africains à cette option de dernier ressort qu’est la force militaire pour restaurer la Démocratie en Côte d’Ivoire.

Concept d’ « Ivoirité » : une pure production « françafricaine »

La crise ivoirienne est le prototype des crises en gestion dans l’espace francophone d’Afrique en raison de Lire la suite

Communiqué relatif à la fermeture des radios X-solaire, Métropolys et Providence


Selon une lettre en date du 19 novembre 2010, signée de M. Palouki Massina, Directeur Général de l’Autorité de Règlementation des Secteurs de Postes et Télécommunications (ART&P), suite au contrôle procédé du 8 au 18 novembre par l’ART&P en collaboration avec la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), les stations de radios X-Solaire, Métropolys et Providence ont été fermées.

Il ressort des termes du Rapport des deux institutions que ces radios ne disposent pas de récépissé de déclaration d’associations auxquelles les fréquences ont été assignées et que les équipements et infrastructures ne répondent pas à une qualité de radiodiffusion professionnelle.

Au vu de ce constat, l’ART&P  a sommé Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 113 autres abonnés