Kodjovi OBILALE UN EPERVIER PORTEUR D’ESPOIR ET D’AVENIR


(Kodjovi OBILALE Dodo)

(Kodjovi OBILALE Dodo)

 

Doudou comme aiment bien l’appeler ses fans de l’Occident, Kodjovi OBILALE  ancien sociétaire du club local Etoile Filante du Togo, est un goal à grands potentiels.doudou

 

              Imbibé de talents, de créativité, l’épervier aura à participer à la CAN et Mondial 2006 dans la peau de gardien N°3, en tant qu’éventuel remplaçant d’AGASSA kossi. Juste après la coupe du monde, il se rend en France  à la recherche d’un club afin de mieux exprimer son talent de grand gardien. Le début de son séjour a été teinté par une série de mésaventures avec le traitement que va lui réserver son ex-agent de joueur Koffi FIAWOO. Ce traitement mettra en doute la crédibilité de ce dernier auprès de notre homme.

Pour intégrer la société française, Kodjovi OBILALE a connu beaucoup de déboires. Toutefois vers fin 2006, son savoir faire ne lui fera pas défaut, il réussi à rejoindre certains clubs de la Bretagne où il a notamment évolué avec le groupe professionnel Lorientais.

La non possession de cartes de séjour va lui jouer un sal tour, ses employeurs se réservent de la prendre pour ne pas disent-ils « tomber dans des pièges des africains ». Mais la situation va vite se décanter et la verra se régulariser début 2007 et s’engage avec le SC QUEVEN. Kodjovi OBILALE joue le championnat de la ligue de Bretagne avec ce club qui  évolue en division d’honneur DH où il a été le N° 1, titulaire indiscutable, où il fait preuve de grand gardien encore. Ces bonnes performances en club font bousculer les recruteurs des grands clubs de la région. Doudou pour les européens, dodo pour ses pairs du Togo, fait la « une » de la presse régionale, ce devrait être un véritable  déclic pour ce jeune garçon de 24ans. Il avait la possibilité de signer à AS CANNES ou encore à VANNE. Dans l’impossibilité de pouvoir être N°1 dans ces deux clubs, qui ont vivement souhaité le recruter, il finit par signer un contrat avec le GSI PONTIVY, une équipe de CFA, où il fait actuellement ses preuves.  Le malheur n’est pas OBILALE, il est désormais rappelé dans la sélection nationale chaque fois que l’équipe a à livrer un match. obilale-a-gsi-pontivy« Je demande simplement encore juste quelques grains de confiance » nous- a –t-il confié. Sa taille1m 90, pour 86kg sa gabarie, sa détente, et sa prise de balle, sont entre autre les atouts qu’il possède.

Aujourd’hui, il est évident que le jeune OBILALE mérite encore une chance chez les Eperviers.

 

Sylvio Combey

Journaliste Nostalgie-Lomé

*    968 96 76 / 043 43 54

sylviocombey@gmail.com

http://www.sylviocombey.wordpress.com

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 420 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :